Les évolutions de la chirurgie esthétique

Aujourd’hui, la chirurgie plastique s’est imposée en Europe comme une discipline médicale à part entière. Bien loin des clichés que l’on pouvait avoir dans les années 1980, les techniques ont évolué de sorte à transformer les pratiques. Les évolutions ont permis des gestes plus précis et moins invasifs pour des résultats naturels. Voici ce qui a révolutionné le domaine de l’esthétique.

La médecine esthétique

C’est très certainement la plus grande évolution dans ce domaine. Des spécialistes de la chirurgie esthétique en Suisse pratiquent également des gestes de médecine esthétique pour gommer les petites imperfections et les premiers signes de l’âge afin de ne pas avoir recours au début à des gestes trop invasifs. C’est le cas par exemple des peelings pour la régénération de la peau, des fils tenseurs anti-âge pour l’effet lifting, des injections d’acide hyaluronique pour les premières rides ou la mésothérapie pour donner un coup d’éclat au visage.

Des gestes moins invasifs

Les techniques et le matériel employés par les chirurgiens permettent d’effectuer des opérations plus précises sur de petites zones du corps et du visage. C’est le cas des mini-liftings où l’on travaillera certaines parties, ou de la blépharoplastie où l’on agira que sur les paupières. Premièrement, cela limite le temps de convalescence des patients. Deuxièmement, les risques d’infections post-opératoire sont beaucoup moins élevés qu’avant. C’est donc en toute confiance que les patients, hommes et femmes se tournent désormais vers les spécialistes et n’appréhendent plus les interventions chirurgicales.

Des résultats plus naturels

Il est clair qu’en ne touchant que de petites zones du corps, les cicatrices sont beaucoup moins visibles. Mais au surplus, les techniques évoluent de manière à utiliser le moins possible des corps étrangers. Par exemple, pour une augmentation mammaire, on essaiera plutôt les injections de graisse prélevées sur le corps du patient que des prothèses en silicone. De la même manière, on en fait des injections sur le visage pour réduire les cernes.

De la chirurgie pour chasser les complexes

Pourquoi préfère-t-on installer un spa chez nous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *