Usinage médical, un marché très prometteur

L’évolution démographique à l’échelle planétaire met l’industrie médicale en effervescence totale. Un état qui trouve aussi une explication dans une croissance perpétuelle. L’industrie médicale est en train d’expérimenter une période où la maîtrise de la fabrication de pièces très complexes est de mise. Elle doit aussi bien gérer la CFAO (Conception et fabrication assistées par ordinateur), ainsi que les usinages sophistiqués comme les outils de lubrification, de coupe, ou celui en cinq axes simultanés. Il faut aussi rester en phase avec l’évolution des normes.

L’innovation au rendez-vous

Les fabricants dans le domaine de l’usinage médical se montrent de plus en plus innovants, en proposant des solutions adaptées à l’évolution des attentes. Des éditeurs de logiciels de FAO (Fabrication assistée par ordinateur) ont par exemple mis au point un module médical qui optimise la production. D’autres pionniers dans le domaine ont aussi sorti de terre des concepts novateurs. Parmi ceux-ci figurent le fraisage tangentiel de filet, le tournage par tourbillonnage (externe et interne), ainsi que le taillage par génération. Ces trois éléments permettent d’écourter les cycles de production, de manière significative.

Les machines d’usinage médical en pleine évolution

Les machines d’usinage médical elles-mêmes ont réalisé une grande avancée. Même celles à grande vitesse (UGV) se sont déclinées en solutions médicales. Pour concevoir des implants en acier inoxydable et alliage de titane, certains fabricants se sont constitués de centre d’usinage UGV ProdMed de GF AgieCharmilles. L’on parle d’un lieu permettant de concevoir des machines de grande précision, qui offre en prime un temps de production réduit. Dotées de minuscules outils de coupe, conçus en collaboration avec des carburiers, elles produisent des pièces très complexes en l’espace de quelques minutes.

La part des petits centres d’usinage

Des centres d’usinage de petite taille apportent aussi leur contribution dans le développement du domaine. Ils se sont surtout spécialisés dans la fabrication d’implants pour les articulations du genou et de la hanche. Si leur petite taille les contraint à s’en tenir à des équipements bon marché, ils ont fait leur preuve en usinant avec succès des matériaux comme les alliages de cobalt-chrome ou de titane. Ils parviennent à une précision de l’ordre de 0,01 millimètre, grâce à leurs outils de coupe très perfectionnés, et ce en plusieurs centaines d’exemplaires. D’autres PME ont aussi conçu une solution composée de la machine, ainsi que des outils et outillages idoines.

Huile essentielles et végétales

Les huiles essentielles : le remède naturel contre les rides !

Fleur Hawaii Zen

Massage hawaïen : les bienfaits pour le corps et l’esprit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *