Chirurgie des cheveux, quand faut-il y penser ?

Vous pouvez faire une chirurgie des cheveux en vue de venir à bout d’une alopécie ou d’une calvitie. Même si le mal est d’origine médicale, chirurgicale, héréditaire, traumatique ou causé par le stress, une greffe capillaire se présente comme une excellente solution pour le combattre. Toutefois, il est bon de penser à faire une chirurgie des cheveux quand il le faut. Mais avant, une consultation s’impose afin de mesurer les éventuels risques de l’opération et assurer un résultat satisfaisant.

Quel est le bon moment pour faire une greffe de cheveux ?

Rencontrez un spécialiste pour une greffe de cheveux dès que vous vous rendez compte que vous en perdez. Il est mieux de faire l’opération le plus vite possible. Si la greffe est effectuée dès le constat de la perte de cheveux, le nombre de greffons à implanter ne sera pas important. Et donc, l’intervention ne sera pas coûteuse. Aussi, en vous faisant greffer des cheveux rapidement, vous vous mettrez très vite à l’abri du caractère inesthétique de l’alopécie. En outre, votre entourage ne remarquera pas que vous avez eu recours à une chirurgie capillaire. Vous n’aurez donc pas à justifier votre choix. Et puis, à la longue, vous pourrez y apporter d’éventuelles corrections.

La décision de se faire greffer des cheveux peut être prise par tout le monde. Même si vous êtes jeune, vous avez la possibilité de faire une implantation capillaire. Toutefois, vous devez être sûr que votre état de santé n’impose pas une contre-indication aux produits anesthésiants locaux. Aussi, il est important que vous ayez la certitude de ne souffrir d’aucun problème de coagulation. Une analyse de sang peut être suffisante pour en avoir le cœur net.

Bien se préparer avant le jour J

Si vous avez décidé de vous faire greffer des cheveux, vous devez bien vous y préparer. Avant le jour J, il est important de vous faire consulter par le praticien au moins 15 jours avant l’intervention. Les observations de ce dernier sur la zone à traiter lui permettront de déterminer le nombre de greffons à utiliser pour l’opération. Aussi, le médecin effectuera une analyse de sang afin de relever les éventuelles contre-indications. Il établira votre dossier qui contiendra toutes les informations nécessaires. Vous y trouverez également des consignes que vous devez absolument respecter afin que l’intervention soit une réussite. Par exemple, avant la greffe, il est recommandé de laisser au moins 5 cm de cheveux au niveau de la nuque ainsi que sur les côtés, juste au-dessus des oreilles. Aussi, notez que l’absorption d’aspirine est proscrite pendant les 10 jours qui précèdent l’intervention. En outre, il n’est pas bon de consommer du café et de l’alcool et de pratiquer une activité physique au cours des 8 jours avant la date de la greffe. Sachez également que selon ses observations, le praticien peut vous soumettre un traitement préopératoire.

Ayez en tête qu’avant le jour de l’intervention, vous devez signer un contrat d’opération et élaborer un devis avec garanties. Cela vous permettra de décider de la date de la greffe et celle à retenir pour une consultation la veille du jour J.

Avant que le praticien commence son travail, vous devez absolument discuter avec lui. Cet échange peut avoir lieu la veille de l’intervention ou le jour même. Lors de l’entretien, le médecin vous rappellera les choix retenus pour que la greffe soit réalisée. Il vérifiera s’il n’y a pas de changement de dernière minute à votre niveau. Pour la greffe, le médecin dessinera ce que vous avez décidé d’un commun accord et vous invitera à analyser son dessin sur tous les angles. Si tout est parfait, le médecin pourra passer aux choses sérieuses.

Pourquoi opter pour une école de maquillage ?

Ventre plat à la plage

Les aliments à éviter pour avoir un ventre plat

One thought on “Chirurgie des cheveux, quand faut-il y penser ?

  1. Pingback: Respectez votre vraie nature avec les bijoux floraux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *