Comment fonctionne réellement une e-cigarette ?

Totalement installée aujourd’hui dans les mœurs, le vapotage est présenté comme l’une des meilleures solutions actuelles pour accompagner les fumeurs vers la fin partielle ou totale de la consommation de cigarette.
Vous êtes de plus en plus nombreuses à utiliser ces cigarettes électroniques au quotidien, et à passer beaucoup de temps à choisir les différents goûts et parfums, mais connaissez vous réellement le fonctionnement de la cigarette en elle même ? Petit guide pratique pour vous aider à mieux comprendre et choisir.

De quoi est constitué une cigarette électronique ?

Utiliser une cigarette électronique est le moyen le plus mis en avant par les personnes essayant d’arrêter de fumer. Mais l’objet en lui-même est souvent méconnu. Pourtant il semble important de bien comprendre le rôle de chaque éléments afin de choisir le modèle correspondant à sa consommation.

Ainsi, une cigarette électronique est constituée d’une batterie, d’une résistance, d’un contenant pour le liquide, et un embout pour aspirer les vapeurs.
La batterie doit bien évidement fournir l’énergie qui va permettre de faire fonctionner la résistance afin de chauffer le liquide et le transformer en vapeur.

Comment choisir son modèle ?

les différents éléments d'une cigarette électronique

Il existe différentes formes de e-cigarette. Et le choix de la forme n’est pas simplement esthétique. En effet, les éléments évoqués plus haut doivent tous trouver leur place dans le format choisi. Plus la vapoteuse sera fine et petite et moins la capacité de la batterie ou du récipient stockant le liquide sera important ( c’est le cas des fameux Pod, discrets et légers) . Les e-cigarettes en tube ou box sont des modèles plus encombrants mais qui offrent aussi une capacité plus importantes ainsi qu’un temps de consommation plus long.
Ce sont là des éléments importants à considérer en fonction du fumeur que vous êtes. Forcément, un gros fumeur devra se tourner vers un modèle à grande autonomie et forte capacité de e-liquide. A contrario, un fumeur occasionnel aura le choix dans l’ensemble de la gamme.
Concernant les batteries, il peut être conseillé au très gros fumeurs de posséder un kit complémentaire permettant une recharge en cours de journée. Et pour les plus gros utilisateurs, sachez que certaines e-cigarettes sont proposées avec des accus rechargeables, alors que la majorité des modèles de batteries se recharges par un port usbC en se connectant de façon filaire ( donc pas d’utilisation pendant la charge !)

La partie intégrant la résistance et le liquide s’appelle un clearomiseur. Cette pièce demande un choix adapté. Le volume du contenant doit être adapté à une consommation quotidienne, pour éviter d’avoir avec soit en permanence une fiole de liquide en recharge. C’est aussi dans ce clearomiseur que se trouve la résistance électrique.
Le rôle de la résistance est mal connu des consommateurs, pourtant, son choix est important pour la sensation délivrée par l’appareil. Selon la résistance choisie, vous obtiendrez plus ou moins de vapeur et une inhalation du produit plu ou moins directe.

Ainsi, si comme plus de 700 000 français ( lire cet article), vous souhaitez arrêter de fumer en utilisant une cigarette électronique, une meilleure connaissance du rôle des différents éléments de la e-cigarette va vous aider dans votre choix en fonction de votre consommation de tabac et sans doute améliorer le taux de réussite de votre objectif.

Sport et santé

Comment améliorer son bien-être et sa santé ?

Pantoufles et chaussons

Pantoufles : allier mode et confort à la maison

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *