La mésothérapie comporte-t-elle des effets secondaires ?

Qu’est-ce que la mésothérapie ?

En médecine, la mésothérapie est utilisée depuis de nombreuses années quand on peut éviter de faire transiter des substances médicamenteuses par le système digestif dans le but de le ménager et de lui éviter certains désagréments comme des brûlures d’estomac, un mauvais fonctionnement du foie ou une surcharge de l’intestin ou des reins. Nombre de douleurs sont ainsi prises en charge par la mésothérapie qui consiste à injecter localement les médicaments à administrer au plus près de la zone à traiter. Le médicament n’ayant par cette méthode pas besoin d’être diffusé par le sang pourra être administré en de moindres quantités et sera plus efficace plus rapidement. La médecine esthétique utilise de plus en plus cette technologie qui a fait très largement ses preuves dans ses protocoles de soin pour différents troubles à traiter comme le vieillissement de la peau, la chute de cheveux ou la pelade ou encore les vergetures.

Redonner un coup d’éclat à sa peau

La mésothérapie dans le cadre d’un centre de soins esthétiques est souvent utilisée pour nourrir la peau en stimulant la croissance cellulaire. Les micro-injections revitalisent l’épiderme et ne se contentent pas de combler les rides comme le fait la chirurgie esthétique, mais opère une véritable action sur la peau et sa régénération pour un effet progressif à long terme. En renouvelant régulièrement l’opération selon les indications du praticien, on obtiendra une peau bien plus lisse parce que plus élastique et mieux hydratée. Sur le visage la seule contre-indication se situe sur les paupières inférieures et à la commissure des lèvres. À la question la mésothérapie : effet secondaire ? La réponse est catégoriquement non, à condition d’être pratiquée dans un centre esthétique disposant de toutes les sécurités sanitaires mais aussi de praticiens hautement spécialisés. Pour une mésothérapie du cuir chevelu par exemple, il faut avant toute chose s’assurer que la perte de cheveux, la calvitie ou toute sorte d’alopécie n’a pas une origine génétique auquel cas une mésothérapie serait complètement contre-indiquée et n’aurait aucune espèce d’efficacité.

S’adresser au bon endroit pour une mésothérapie

Si la mésothérapie est une technique de soins esthétiques non invasive, elle demande néanmoins un certain nombre de précautions. Un bon centre esthétique est un centre où l’on est accueilli la première fois par un médecin qui est en capacité d’éliminer toutes les contre-indications éventuelles par un diagnostic cutané sérieux, mais qui donnera également au patient ou à la patiente la réponse claire et circonstanciée sur les soins à entreprendre, sur les probabilités de résultats que l’on peut obtenir en fonction du problème à résoudre et des délais d’obtention et du nombre de séances à prévoir. C’est en toute connaissance de cause qu’on doit pouvoir s’en remettre à ce praticien et lui confier sa peau ou son cuir chevelu. Il faut aussi garder à l’esprit que comme pour tout soin, chaque personne peut réagir différemment alors que le traitement est identique. Si on sait que le protocole moyen d’une mésothérapie dans un traitement anti-âge est d’une séance pendant six semaines, renouvelée ensuite tous les quinze jours pendant six autres semaines puis une séance tous les deux mois, il est probable que ces données moyennes varient d’un individu à l’autre en fonction de l’importance des lésions ou de la structure de la peau.

oreiller ergonomique

Les avantages d’un oreiller ergonomique pour la santé

Les bienfaits des graines de courge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *