Les vertus thérapeutiques des huiles essentielles

Les ventes de diffuseurs d’huiles essentielles – connectés ou non – ne cessent de croître. Diffusant des senteurs agréables, les huiles essentielles sont également utilisées dans le domaine du bien-être. Et pour cause, leur usage figure parmi les outils thérapeutiques utilisés en naturopathie. 

Gros plan sur l’aromathérapie par les huiles essentielles

L'aromathérapie est parfaite pour celles et ceux qui veulent soigner leurs maux quotidiens de manière naturelle ou qui souhaitent prévenir l'apparition de maladies en diminuant leur stress. Dans la veine de la tendance gastronomique healthy, le recours aux huiles naturelles par le simple fait d’inhaler ces huiles permet, en fonction des principes actifs contenus dans la plante utilisés, de bénéficier de bienfaits différents.

L’aromathérapie consiste donc en l’utilisation d’huiles essentielles à des fins thérapeutiques.

Employés depuis l’Antiquité, les plantes permettent de lutter contre de nombreuses affections – toux, maux de tête, sinusite, blessures sportives, pelade, problèmes digestifs par exemple – mais aussi, elles ont des vertus antiseptiques. Quoi qu’il en soit, la plupart des troubles pouvant être traités par l'aromathérapie sont d'origine nerveuse. Le recours aux huiles essentielles permettant alors de diminuer le stress, l’anxiété voire même la dépression. Des effets calmants qui sont également bénéfiques pour retrouver un sommeil réparateur

Les précautions d'usage

L’usage des huiles essentielles permet alors de recourir aux principes actifs des plantes de manière plus concentrée et de facilement profiter de leurs bienfaits. Les huiles essentielles pouvant être utilisées indépendamment les unes des autres, elles peuvent également dans certains cas révéler et augmenter leurs pouvoirs si elles sont combinées. Raison pour laquelle, il convient de se rapprocher d’un naturopathe, pour connaître avec précision les huiles essentielles à utiliser, à combiner au besoin – certaines interactions ne sont pas bénéfiques – connaitre leur mode d’administration – cutané, oral et/ou en inhalation – mais aussi leur dosage précis. Bien entendu, en parallèle, il convient également de se rapprocher de son médecin traitant pour résoudre la source du problème. 

Les principales huiles essentielles

L’une des huiles essentielles les plus polyvalentes et équilibrantes est le géranium rosat. Utilisée pour la peau – diminuer les rides, lutter contre l’eczéma, réduire les vergetures notamment – cette huile essentielle est aussi un tonique circulatoire. Parmi les grands classiques on compte également la lavande vraie, antistress, calmante, sédative, anti-déprime, mais aussi cicatrisante et régénérante pour la peau. L’huile essentielle de mandarinier est considérée comme l’ennemi du stress, de l’insomnie, mais aussi des troubles digestifs notamment. Quant à l’huile essentielle de marjolaine, elle est exemplaire contre la cellulite, celle de cyprès assure une meilleure circulation veineuse, l’orange douce décontracte et le romarin à camphre aussi. Bien entendu, il en existe une multitude.

Pourquoi prendre des compléments alimentaires ?

De la chirurgie pour chasser les complexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *