Ostéopathie, c’est quoi ?

Exercer la profession d’ostéopathe, c’est réfléchir en tant que mécanicien du corps. Le corps est considéré pour nous comme une entité et en globalité et c’est de cette manière que l’ensemble des ostéopathes envisagent un traitement. L’ostéopathie est un système de soins basé sur des techniques de manipulation, qui se concentre sur l’intégralité de la structure corporelle (Os, muscles, articulations et fonctions environnantes). Médecine complémentaire, elle s’intéresse non seulement aux symptômes physiques, mais aussi au style de vie, aux habitudes et l’état global du patient.

Qui peut consulter ?

N’importe quel public peut consulter un ostéopathe et peut importe l’âge.

  • Nourrison
  • Enfant
  • Adolescent
  • Adulte
  • Femme enceinte
  • Personne âgée
  • Sportif

Il n’y a pas de contre-indication, le praticien doit tenir compte de l’âge de son patient ainsi que de ses antécédents afin de mettre en place un traitement adapté.

Kiné VS Ostéo

La kinésithérapie est une méthode s’attachant préférentiellement à la rééducation et au traitement des symptômes.

L’ostéopathie à pour but de rechercher la cause des pathologies, qui peuvent être parfois à distance (dentition affectant les cervicales par exemple), ou parfois d’origines traumatiques anciennes, et de traiter ces causes. Vous pouvez consulter un ostéopathe à marseille, si vous avez des douleurs articulaires.

Les deux professions sont en étroites relations, votre kinésithérapeute pourra par exemple vous diriger vers un ostéopathe, qui lui-même vous dirigera vers un podologue, un acupuncteur, un orthodontiste, etc.

La consultation chez l’ostéopathe

La prise en charge ostéopathique commence par un bilan, c’est un temps au cours duquel l’ostéopathe interroge le patient sur son motif de consultation ainsi que ces antécédents, ce temps permet de mieux connaître le patient et son environnement. C’est primordiale pour que l’ostéopathe donne le meilleur diagnostic possible.

Puis il pratique une série de tests, qui lui permettent de poser un diagnostic ostéopathique. Dans le cas de doute ou de contre-indication absolue, celui-ci pourra choisir de réorienter le patient vers un médecin sans effectuer de traitement supplémentaire.

Dans l’autre cas, l’ostéopathe établit un plan de traitement spécifique pour le patient en fonction de ses antécédents, et des dysfonctions retrouvées au cours des tests, qu’il appliquera lors de la consultation. Le patient pourra dans certains cas avoir un second rendez-vous chez l’ostéopathe si celui-ci pense que cela est nécessaire pour le bon dérouler du traitement.

Le temps d’une consultation est d’environ 1 h pour les patients, le coût de la consultation varie en fonction des praticiens et de la zone géographique. Une facture vous est donnée à la fin de la consultation afin que vous puissiez bénéficier du remboursement de la part de votre mutuelle. La plupart des mutuelles remboursent 1 à 2 consultation par an par patient.

Les champs d’application de l’ostéopathie

Le champ d’application de l’ostéopathie est très vaste, ça prendre en charge aussi bien les problèmes vertébraux que les problèmes de migraines, de dépression, des problèmes O.R.L. récidivant chez le bébé ou l’enfant… L’ostéopathe travaille de plus en plus en relation avec le corps médical. Par ailleurs, il faut savoir que l’ostéopathie, à titre préventif apporte des réponses aux sportifs, aux enfants, aux personnes âgées, etc. dans leur quête d’un équilibre quotidien.

Quand et pourquoi voir un conseiller conjugal ?

Que faire en cas d’urgence dentaire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *