Qu’est-ce que le poppers et comment l’utiliser ?

Qui dit couple qui « fonctionne » dit « vie sexuelle épanouie ». Que l’on soit en couple depuis 1 mois, 5 ans ou plus de 20 ans, la vie sexuelle ça s’entretient à deux. Sous la couette pour les couples plus classiques au cœur de la forêt pour les plus originaux, les idées ne manquent pas pour pimenter sa vie sexuelle. Et si certains optent pour les sextos, la love playlist, les menus aphrodisiaques ou encore préfèrent des jeux sensuels avec de la cire tiède ou l’une des dernières innovations en matière de sex-toys, il est tout aussi possible de réveiller le désir avec le poppers. Gros plan sur une substance euphorisante dont la fonction est d’intensifier les sensations ressenties lors des ébats sexuels. 

Le poppers, retour historique

Le poppers est un vasodilatateur, autrement dit, c’est une substance qui dilate les vaisseaux sanguins. Inventé dans les années 1840 par le chimiste français Antoine-Jérôme Balard, le poppers est alors utilisé pour guérir les angines de poitrine, mais aussi certaines maladies cardiaques. À l’origine il s’agissait d’ampoules qui à l’ouverture produisaient un bruit particulier (pop) ce qui a alors donné son nom au produit. Ce ne sont que dans les années 70 que son usage est détourné. Son utilisation se répand alors dans les milieux homosexuels pour ses effets sur la sexualité. Ce dernier permettant alors d’augmenter la durée de l’érection, d’amplifier les contractions orgasmiques et de retarder l’éjaculation. À partir des années 80-90, son utilisation se démocratise en quelque sorte. Bien loin de son usage médical premier, les principaux effets annexes observés sont alors détournés pour amplifier les sensations perçues lors des rapports sexuels entre individus. Aujourd’hui, son usage « récréatif » permet alors aux couples de rompre avec la routine de leurs ébats au même titre que le recours à des pratiques sexuelles bizarres auxquelles certaines populations s’adonnent.

Le poppers, composition et utilisation

Le poppers est un nom générique pour désigner l’ensemble des préparations composées de dérivés nitrés aliphatiques volatils, dissous dans des solvants chimiques. Si de prime abord, l’odeur peut paraître chimique, une simple inspiration dans chaque narine ou le fait de le laisser se diffuser dans l’air ambiant permet d’avoir l’impression de s’envoler, de ressentir des bulles qui pétillent dans son corps pendant que le cerveau se compresse et d’avoir la sensation d’avoir très chaud pendant quelques minutes seulement. Bien entendu, les effets ressentis diffèrent d’une personne à l’autre, dépendent également du contexte (soirée aux chandelles, boîte de nuit, bain de minuit par exemple). C’est pourquoi, certaines personnes peuvent rire aux éclats, sentir monter l’excitation et avoir de l’énergie sexuelle à revendre. Dans tous les cas, les effets sont brefs et dépassent pas les cinq minutes. Tous les poppers ont les mêmes effets à quelques détails près. Le poppers provoque une désinhibition, une euphorie et amplifie la jouissance sexuelle. 

Toutes les secondes, on ne dénombre pas moins de 6 000 rapports sexuels à travers le monde. Et si pour avoir une vie sexuelle épanouie, chacun possède ses propres règles, ses propres rituels plus ou moins insolites, une chose reste commune celle d’être en adéquation avec son ou ses partenaire(s) de jeux sexuels. Pour finir, le sexe c’est la santé ! Si cette affirmation n’est ni un gag ni une provocation, c’est que les études scientifiques qui en sont arrivées à cette conclusion sont formelles. Et, même l’Organisation mondiale de la Santé notamment le recommande. Nos désirs sexuels, nos désirs affectifs inassouvis peuvent provoquer sur notre corps certains maux voire en aggraver d’autres. Mieux vaut donc une activité sexuelle satisfaisante, le plaisir, que l’obligation de guérir en marge d’une bonne hygiène de vie bien entendu. 

Rester zen en permanence

Faire une manucure pour son mariage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *