Crème solaire, comment choisir l’indice ?

L’été arrive et avec lui les fortes chaleurs et le soleil. Pour protéger sa peau des coups de soleil mais aussi des risques de cancer de la peau, il est recommandé d’appliquer de la crème solaire. Bien utilisé, le produit de protection aide à se protéger contre les effets nocifs du soleil, des UVA et des UVB. Mais il n’est pas toujours facile de s’y retrouver au niveau des indices de protection. De quoi s’agit-il ? Comment choisir ? 

Qu’est-ce que l’indice de protection ? 

L’Indice de Protection (IP) ou Facteur de Protection Solaire (FPS) renseigne sur le niveau de protection de la crème solaire contre les UVB. Il est essentiel d’y prêter attention et d’acheter un produit adapté à son type de peau mais aussi à sa façon  de s’exposer au soleil. 

La protection solaire est exprimée sous forme numérique allant de 6 à 50+. Cet indice est obligatoirement affiché sur tous les produits. Plus l’indice est élevé, plus la protection solaire est forte. Cela indique également le temps pendant lequel il est possible de s’exposer avant de prendre un coup de soleil. Il suffit de faire un simple calcul pour connaître ce temps. Prenez le temps qu’il faut à votre peau pour prendre un coup de soleil sans protection et multipliez-le par l’indice de protection. 

Connaître son phototype

Pour bien choisir son indice de protection, il faut avant tout connaître son phototype. Il en existe 6, classés de la peau la plus claire à la peau la plus foncée : 

  1. peau très claire avec des taches de rousseur, les cheveux blonds ou roux. La peau ne bronze pas et les coups de soleil sont systématiques. Il faut un IP 60
  2. peau très claire, cheveux blonds ou châtains, taches de rousseur apparaissent avec le soleil. La peau bronze difficilement et les coups de soleil sont réguliers. IP 60 sur les taches de rousseur ou bien IP 40
  3. peau claire, cheveux blonds ou châtains. La peau bronze progressivement et a parfois des coups de soleil. IP 30 puis 20.
  4. peau mate, cheveux châtains ou bruns. La peau bronze bien et attrape peu de coups de soleil. IP 20 à 12.
  5. peau foncée. La peau bronze facilement et les coups de soleil sont rares. IP 10 à 15.
  6. peau noire. La peau n’a jamais de coups de soleil. IP <10. 

Une protection adaptée au type de peau 

Chaque peau a un indice de protection adapté mais il est possible d’aller plus loin dans la protection. Que vous ayez la peau sèche ou la peau grasse, vous n’allez pas appliquer le même type de crème solaire. 

Il existe des protections solaires en spray, en gel et même en bâtonnet. Si vous avez la peau grasse, choisissez plutôt un soin solaire en vaporisateur, qui ne bouche pas les pores. Ainsi, pas de risque d’excès de sébum ni d’imperfections. Pour les peaux sèches en revanche, il convient de prendre une crème solaire riche et bien hydratante. 

L’efficacité de l’Indice de Protection dépend aussi de la façon d’appliquer la crème solaire. Il est recommandé d’appliquer une dose de la taille d’une balle de golf pour protéger tout le corps. Il faut aussi renouveler l’application toutes les deux heures car passé ce délai, vous êtes moins protégé. Il est aussi conseillé d’éviter de s’exposer entre 12h et 16h, moment où les rayons UV sont les plus forts.

Lutte contre le cancer

Quels sont les rôles de l’intelligence artificielle dans la lutte contre le cancer ?

Autobronzant

Tout savoir sur l’autobronzant

Laisser un commentaire