L’extracteur de jus : un appareil de choix pour les amateurs de jus frais

Au petit-déjeuner comme aux pauses goûters, les jus de fruits et de légumes font des adeptes. D’ailleurs, de nombreux Français préfèrent désormais préparer leurs boissons chez eux. Et pour cela, les extracteurs de jus sont d’excellentes alternatives aux blenders et centrifugeuses. Cet appareil présente en effet de multiples atouts. Seulement, avant de choisir un modèle particulier, il convient tout d’abord de connaitre les critères de choix. 

L’extracteur de jus : quels sont ses véritables atouts ?

Les Français sont de grands amateurs de jus de fruits. Selon une étude, il se vend environ 1,5 milliard de litres par an, soit 23 litres par personne. Ce chiffre prend uniquement en compte la vente de boissons industrielles. Mais la tendance forte du « fait maison » suppose qu’un nombre croissant de Français préparent leurs recettes chez eux. Ce qui peut modifier légèrement les résultats. 

Et pour répondre aux besoins des consommateurs, les appareils servant à préparer des jus faits maison foisonnent désormais sur le marché. En effet, aux côtés des centrifugeuses et des blenders, l’extracteur de jus (à l’exemple de l’extracteur OMEGA) commence à se faire une place de choix dans les cuisines françaises. Ce dispositif se démarque par son mode de fonctionnement. En effet, il broie à une vitesse particulièrement faible en se concentrant uniquement sur sa force brute. Ce qui permet de réaliser des jus de tous types, qu’ils soient extraits d’herbes ou d’aliments durs, comme les graines de soja, les carottes, les pommes ou les gingembres. 

Par ailleurs, ce système aide à préserver les valeurs nutritives des fruits et des légumes. Contrairement aux recettes préparées avec des mixers classiques, l’extracteur presse les ingrédients à froid. N’étant pas chauffés, ces derniers gardent donc toutes leurs vitamines. Enfin, il a été démontré que cette machine ralentit le processus d’oxydation. Ainsi, les préparations peuvent être conservées plus longtemps, soit environ une journée au frais. 

Néanmoins, ce produit est particulièrement onéreux. En effet, selon le modèle, il coûte deux à trois fois plus cher qu’une centrifugeuse ou un blender. Les dispositifs d’entrée de gamme sont vendus à partir de 200 euros. Le prix peut rapidement atteindre les 500 euros pour les appareils les plus performants. Étant un investissement conséquent, il convient donc de bien faire son choix avant d’effectuer un achat. 

Comment choisir son extracteur de jus ?

L’extracteur de jus représente un certain budget à l’achat. Seulement, l’investissement en vaut particulièrement la peine, notamment si l’on est un consommateur régulier de jus de fruits. Sur le long terme, ce dispositif permet en effet de réaliser des économies considérables. Seulement, bien qu’ils soient arrivés derrière les centrifugeuses, ces machines existent désormais en plusieurs catégories. Capacité, qualité, vitesse de broyage, fonctionnalités, de nombreux facteurs explique les différences de prix. 

Les modèles verticaux sont les plus répandus sur le marché. Ils sont parfaits pour les petites cuisines et se rangent facilement dans un coin. Moins connus, les appareils horizontaux sont aussi intéressants, mais nécessitent un plan de travail spacieux. Il s’agit généralement d’un extracteur polyvalent qui permet de réaliser des laits végétaux ou du jus à partir d’aliments durs ou mous.  

Outre la forme, la vitesse de broyage constitue également un critère déterminant. Plus la machine sera lente, plus le rendement sera meilleur. Il est conseillé de privilégier un instrument offrant une vitesse de rotation entre 47 à 57 tours par minute. Ainsi, les fruits et les légumes conserveront toutes leurs valeurs nutritionnelles. On veillera aussi à choisir un appareil muni d’un revêtement en plastique rigide ou en acier inoxydable pour une meilleure résistance. Enfin, étant donné que les extracteurs sont souvent réputés pour être difficiles à entretenir, il vaut mieux se tourner vers les modèles dotés d’un système d’auto nettoyage. Cependant, malgré cette fonctionnalité, certains composants doivent être lavés à la main. Dans ce cas, il est préférable d’opter pour des machines livrées avec des brosses spéciales.

Faire une manucure pour son mariage

Crocodile Lacoste

Le polo Lacoste, un intemporel dans le dressing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *